Liberté retrouvée, liberté assurée : nos conseils

Le confinement n’est chose facile pour personne, mais pour une motarde ou un motard qui a l’habitude de sentir au quotidien le vent sur son visage c’est une passion qui disparaît et une frustration qui s’installe.

Nous avons retrouvé notre liberté ce 11 mai. Une liberté certes encore contrainte, mais qui reste par rapport à ce que nous avons vécu ces dernières semaines une bouffée d’air frais bienvenue.
Pour autant, il est important d’intégrer l’idée que des précautions sont à prendre et que nous ne retrouverons pas immédiatement des conditions de circulation et de sécurité optimales.
Voici en résumé les points de vigilance que nous avons identifiés :

Reprendre la moto après le confinement

Préparez votre moto

  • Pression des pneus
  • Nettoyage
  • Vidange & remplacement du filtre
  • Vérification des éclairages
  • Graissage et tension de la chaine
  • Vérification du niveau de liquide de frein

Retrouvez vos repères

Vous avez en toute logique très peu roulé pendant cette période il est donc important d’intégrer cette notion. La conduite est faite de réflexes et de gestes conditionnés, votre corps avait l’habitude de traiter énormément d’informations et de gérer son équilibre quasiment automatiquement. Tous ces réflexes et ces habitudes peuvent nécessiter plusieurs kilomètres et plusieurs jours de pratique pour redonner leur pleine efficacité. Tout ce qui était naturel jusqu’à hier doit être réfléchi aujourd’hui pour le redevenir.

Soyez vigilant au partage de la route

Les automobilistes que vous croiserez auront eux aussi perdu leur gestes conditionnés et leurs habitudes, redoublez de vigilance ! D’autant plus qu’avec la crainte des transports en commun, de nombreux cyclistes urbains novices vont faire leur apparition.
Aujourd’hui encore plus qu’hier l’expression « partager la route » prend tout son sens. Si nous sommes tous vigilants et conservons à l’esprit la nature particulière de la situation les choses se passeront pour le mieux.

Méfiez-vous de l’état des routes

Hors agglomération de nombreux tronçons ont été très peu fréquentés et peu entretenus ces deux derniers mois. Il est fort probable d’y trouver du gravier, des branches, des bas côtés sales ou abimés, autant de pièges pour un 2-roues motorisé.
Encore une fois soyez vigilants, ne prenez pas pour acquis les informations que vous aviez réunies pendant vos nombreux mois de fréquentation régulière de certains tronçons. Les surprises ne seront pas rares.

Attention aux animaux sauvages

De nombreux reportages s’en font l’écho récemment, la vie sauvage a, même en agglomération, repris ses droits. Et c’est encore plus vrai sur les routes secondaires !
Il y a fort à parier que dans les premiers jours certains gros gibiers conservent leurs habitudes de confinement humain et traversent les voies de circulation. Là encore la vigilance est de mise pour éviter les mauvaises rencontres.

Gardons la bonne approche

Le confinement l’a montré, quand collectivement nous nous attachons à avoir des comportements respectueux de tous et responsables nous obtenons des résultats en termes de sécurité sanitaire.

La sécurité routière n’échappe pas à cette règle, si nous gardons l’approche qui fut la notre pendant cette pandémie dans notre relation à la route, et à ses usagers, tout le monde en ressortira gagnant.
Poursuivre une approche solidaire et bienveillante, respecter les règles, être prudent, tout ce que nous avons réussi en restant chez nous continuons à l’appliquer sur les routes.

Et toujours la vigilance contre le vol

Nous avons récemment publié notre top 10 des motos les plus volées en 2019, cette sortie de confinement ne doit pas être l’occasion de, grisés par cette liberté retrouvée, perdre votre vigilance sur ce point.
Pour mémoire, l’enlèvement est la principale forme de vol moto, loin, très loin devant les autres. Donc, au moment de stationner votre 2-roues, pensez à l’attacher solidement par le cadre ou un tube de fourche à un point fixe, avec un antivol de qualité ( « certifié NF recommandé FFMC » ou portant la mention « Classe SRA »).